Conseils

Conseils Pratiques

This post is also available in: English

Les différentes régions d’Afrique et la période a laquelle vous partez vont définir la liste du matériel que vous emporterez pour prendre des photos dans les meilleurs conditions.

Les indispensables

  • Plusieurs batteries, au moins 2-3 a recharger chaque soirs
  • Plusieurs cartes mémoires SD a gros débit
  • Chargeur et adaptateur international suivant le pays
  • Éventuellement un laptop pour les backup le soir (<= 15 pouces)
  • Sac a dos simple si vous avez un Bridge
  • Sac a dos Lowepro ou Think Tank par exemple si vous avez un Reflex/Hybride (vérifiez avec la longueur de votre objectif)

Climat

Dans tous les cas pensez au pare-soleil fournit avec tous les boîtiers/objectifs :

Paresoleil objectif
Pare-Soleil

Clippez le, qu’il y ait du soleil ou non et n’y pensez plus. Il permet d’éviter le phénomène de flare et si vous ne l’avez pas toujours avec vous, vous n’y penserez jamais au bon moment.

Saison des pluies

La saison des pluies est en general de Novembre a Mai et la saison sèche s’étend sur les mois restant de Juin a Octobre.

Bien sur cela n’est pas aussi net, les pluies arrivent progressivement.

Si vous commencez en Juin au Kenya le paysage sera toujours très vert alors que si vous commencez tout début Novembre en Tanzanie Sud le paysage sera toujours très sec.

Quand c’est très vert vous pouvez ne pas voir un éléphant juste devant vous. Vous serez ébahit a quel point les animaux parviennent a se fondre dans leur environnement.

Une deuxième difficulté est le fait que l’eau ne manque pas, les animaux sont donc moins mobiles et peuvent rester caché plus longtemps.

C’est donc plus difficile pour l’observation, mais le coté vert et fleurissant rendra plus vivant vos photos.

C’est aussi la période idéale pour l’observation des oiseaux ou profiter de safari en bateaux et permettre une expérience unique.

Objectif et boîtier tropicalisés

Pour vous protéger de la pluie, facile, un boîtier/objectif tropicalise et éventuellement une housse spéciale pour votre boîtier/objectif si vous partez en plein milieu de la saison des pluies en Février/Mars.

Saison sèche

Quand le paysage est sec, vous voyez mieux et surtout les animaux bougent plus car les points d’eau se font plus rares. Le combiné des deux vous permettra en general de voir plus d’animaux.

Tropicalisation indispensable

En saison sèche, votre pire ennemi, c’est la poussière. Il peut vraiment y en avoir beaucoup.

Rien a faire, il vous faut un objectif tropicalisé pour éviter que les particules ne s’infiltre dans votre objectif lorsque vous zoomé/dézoomé. En general il s’agit d’un joint serré qui empêche les particules de s’infiltrer.

Aucun zoom n’est étanche car il faut bien que l’air puisse passer pour équilibrer la pression intérieur lorsque vous zoomer.

Pour que la poussière ne se dépose pas sur le capteur, évitez si possible le changement d’objectif dans la journée, si vous avez 2 objectifs, prévoyez 2 boîtiers.

Si vous ne pouvez pas, j’ai fait un voyage en changeant régulièrement d’objectif sous une veste, cela s’est bien passe mais si vous pouvez vous en passer c’est mieux.

Souffleur (Blower)

Pour éviter de frotter un chiffon sur votre objectif et risquer les rayures, prévoyez un souffleur d’air, un Giotto Rocket Blower est efficace.

Il a la particularité par rapport certains plus “cheap” de ne pas aspirer l’air du cote ou il souffle afin de ne pas aspirer la poussière qu’il vient d’évacuer.

Souffleur
Giotto Rocket Blower

Le soir vous pourrez nettoyer délicatement votre objectif avec ce souffleur et quelques chiffons microfibre pour les éventuelles traces de doigts, c’est suffisant.

Remarque: Les traces et poussières sur le verre extérieur de l’objectif n’ont qu’un impact très limite sur vos photos, ne vous embêtez pas a essayer d’avoir un objectif impeccable, nettoyer le gros et ça ira très bien.


Confort

Suivant l’endroit ou vous vous trouvez ou la formule choisie (réserve/parcs/concession) et la région vous n’aurez pas le même type de véhicule.

Si votre loge se situe au sein d’une concession prive ou d’un parc/réserve, vous aurez souvent un véhicule ouvert qui fera parti de votre formule 1 safari matin et 1 safari après midi.

N’hésitez pas a contacter votre agence de voyage ou votre lodge pour vous renseigner.

4x4 ouvert
On peut trouver ces véhicules en Tanzanie Sud / Zambie / Zimbabwe
4x4 ouvert
On peut trouver ces véhicules au Botswana / Afrique du Sud

Si vous avez prévu de la route, plusieurs parcs avec le même guide, vous serez souvent en véhicule fermé et vous roulerez toute la journée:

4x4 fermé
On peut trouver ces véhicules au Kenya / Tanzanie Nord / Namibie

Pour les avoir tous testé, ils ont tous leurs avantages et inconvénients.

Dans tous les cas ne laissez pas votre appareil au soleil.

Dans certains cas cela peut faire couler l’huile (qui sert de lubrifiant au système du zoom) sur un miroir interne et la votre appareil vous pourrez le ranger jusqu’à votre retour.

Véhicule fermé

Les véhicules fermés vous permettent de voir plus loin avec le toit ouvert en étant debout sur votre siège.

Si vous êtes nombreux vous pouvez changer facilement de siège et surtout le tour du véhicule fournit un support idéal a votre appareil photo.

Dans ce cas la, un bean bag est le compagnon idéal si vous avez un reflex/hybride avec une gros télé-objectif:

bean bag
Bean bag

Vous pouvez les transporter vide et les remplir avec du riz une fois sur place ou alors en acheter un pré-rempli avec du polyester.

C’est très léger, ça prend juste un peu plus de place. Attention a ne pas l’ouvrir et perdre toutes les billes de polyester.

En véhicule fermé, n’hésitez pas a ouvrir les fenêtres et prendre des photos depuis le bas pour éviter que toutes vos photos aient un angle de vue pris de haut, elles seront plus naturelles.

Véhicule ouvert

En véhicule ouvert, vous l’avez compris changer de siège est plus compliqué et il n’y a pas de supports en general pour poser un bean bag.

Certains véhicules ont des supports spéciaux pour les appareils ou vous pouvez avoir la chance qu’une barre métallique de structure passe au bon endroit mais ce n’est pas toujours le cas.

Certains recommandent un monopod mais mon meilleur conseil est de s’assurer que votre objectif est stabilisé, car vous serez souvent a la force du bras.

Parc / Réserve / Concession

Comme précisé plus haut, votre véhicule dépendra pour beaucoup de l’endroit ou vous partez.

Cela dit, il n’y a pas que le type de véhicule qui change mais le type de conduite également.

Les Parcs

En general les parcs ont des pistes/routes qu’il faut respecter et vous ne pouvez pas vous en écartez.

Je pense par exemple au Kenya et au Nord de la Tanzanie (Maasai Mara, Serengeti, Tarangire, Ngorongoro). Les guides sont en general très respectueux des règles car ils ne veulent pas avoir de problèmes.

De plus la faune et la flore sont fragiles,on ne peut pas tolérer que tous les touristes fasse n’importe quoi dans des endroits aussi fréquentés que le Serengeti par exemple.

Certains sont plus flexible que d’autres.

Suivant la période et si vous n’avez rien vu de la journée et qu’un groupe de lion se situe derrière une petite colline de terre 25m hors route et qu’il n’y a pas grand monde, il pourront faire un écart. Cela dépend des guides.

Notez que si ces endroits sont aussi réputés c’est tout de même car vous avez un nombre d’animaux impressionnant, alors même en restant sur la route vous verrez des scènes fabuleuses.

Vous pouvez aussi avoir des formules avec des camps de toile au sein de parcs comme on trouve en Tanzanie Sud a Ruhaha (un des plus beau parc que j’ai visité).

Très peu de touristes a Ruhaha et les guides sont ici beaucoup plus flexible également car vous croisez beaucoup moins de voitures.

Réserves et Concessions

Si vous êtes dans une réserve comme Selous (Tanzanie Sud) ou dans une concession (on en trouve autour du Kruger par exemple) alors vous pouvez aller partout.

Pas de règles et vous comprendrez tout de suite l’utilité des 4×4 pour passer a travers les buissons.

Quel rapport avec votre matériel ?

Vous avez compris que si vous ne pouvez pas sortir de la route, vos observations se feront en general de plus loin tandis que dans une réserve le guide pourra s’approcher au plus près.

Qui dit distance dit focale.

Si vous faites un trio Serengeti/NGorongoro/Tarangire , vous allez apprécier avoir un gros zoom (équivalent 600mm plein format ou plus !)

Dans le Serengeti mes meilleurs photos sont toutes a 100m-120m.

Si vous faites Madikwe/Sabi Sands alors vous pourrez vous contenter de moins (300mm équivalent plein format minimum tout de même).

Mes photos dans Ruaha ou au Zimbabwe en réserve privée sont toutes a moins de 30m-50m.

Sur la vidéo ci-dessous, j’ai dezoomé a 100mm avec le XF100-400 pour vous donner une idée de la distance a laquelle se trouve le rhinocéros (environ 500m).

Bien qu’obtenir une photo nette et detaillée a cette distance soit impossible avec mon equipement, on peut obtenir une photo superbe ou le noir tres marqué du rhino contraste avec le paysage.

Sur cette seconde vidéo nous sommes a peu pres deux fois plus pres que pour le rhino, a 250m et on voit deja une différence nette en terme de qualité d’image. Cela reste néanmoins un peu juste en terme de photo.

Patience

Soyez PATIENT !

Lors de mon dernier voyage j’avais le 4×4 et le guide pour moi tout seul et commençant a avoir un peu l’habitude et connaissant un peu mieux le comportement des animaux, ma patience a paye je dirai 8 fois sur 10.

Si vous êtes patient vous voyez vite les voitures passer avec les gens qui prennent des photos pour remplir des cases.

Tiens un guépard, je prend une photo , check, au suivant.

Observez le comportement des animaux et soyez patient. Quand je dis patient ce n’est pas 10min mais plutôt 30-45min voir 1h.

A retenir

Retenez que en Safari, le plus dur c’est de trouver:

  1. Un animal que vous recherchiez
  2. A un moment de la journée ou il ne fait pas encore trop chaud
  3. Dans une zone intéressante (entourée d’eau ou d’autre animaux)
  4. Qui soit éveillé si possible

Si vous avez tout ça, pourquoi partir ailleurs, vous n’aurez peut être pas mieux pendant les prochaines heures.

Je vous ai donne des exemples de félins mais sachez que les oiseaux pêchent, les éléphants prennent une douche les gazelles peuvent se battre entre elles… Soyez PATIENT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *